Les aides de laboratoire assurent, sous le contrôle des techniciens de laboratoire, la préparation et l’entretien des matériels nécessitant une attention particulière dans leur maniement et l’entretien des locaux.

Le corps des aides de laboratoire est placé en cadre d’extinction depuis octobre 2001. Ainsi, aucun recrutement ne peut se faire dans ces grades depuis cette date.

Dispositions législatives

Les dispositions législatives ou réglementaires qui régissent le corps des aides de laboratoire dans la fonction publique hospitalière sont :

- Décret 89-613 du 1er septembre 1989 portant statuts particuliers des personnels médico-techniques de la catégorie C de la fonction publique hospitalière

- Décret 2001-983 du 29 octobre 2001 modifiant le décret n° 89-613 du 1er septembre 1989 portant statuts particuliers des personnels médico-techniques de la fonction publique hospitalière

- Décret 2006-227 du 24 février 2006 relatif à l’organisation des carrières des fonctionnaires hospitaliers de catégorie C

- Arrêté du 4 juillet 2013 modifiant l’arrêté du 3 décembre 2008 fixant l’échelonnement indiciaire des grades et emplois de la catégorie C et l’arrêté du 21 août 2007 relatif à l’échelonnement indiciaire des moniteurs d’atelier de la fonction publique hospitalière

La rémunération – l’avancement des aides de laboratoire

Le corps des aides de laboratoire appartient à la catégorie C et se décompose en 2 grades.

- Aide de laboratoire de classe normale qui est rémunéré sur l’échelle 3 qui comptent 11 échelons : indices majorés de 316 à 358.

échelle 3 - 2014

Peuvent être promus à la classe supérieure, les aides de laboratoire de classe normale parvenus au moins au 5ème échelon de leur grade, après inscription au tableau d’avancement.

- Aide de laboratoire de classe supérieure qui est rémunéré sur l’échelle 4 qui comptent 12 échelons, indices majorés de 318 à 377.

échelle 4 - 2014

Les primes et les indemnités – La NBI

Un aide de laboratoire perçoit la prime de service, l’indemnité de sujétion spéciale de 13h et les indemnités spécifiques liés à son grade.

Selon ses missions, il peut recevoir la NBI – Nouvelle bonification indiciaire mensuelle.

Pour aller plus loin

Lire l’article sur : les primes et les indemnités des agents de la fonction publique hospitalière

Lire l’article sur : le versement de la NBI aux agents de la fonction publique hospitalière

Lire l’article sur : les grilles de salaires dans la fonction publique hospitalière

© La rédaction – infosdroits