Les jurisprudences de droit privé

Contrat CDD dans le secteur privé : L’absence de signature d’un CDD entraîne la requalification en CDI sauf mauvaise foi ou intention frauduleuse du salarié

Contrat CDD dans le secteur privé : L’absence de signature d’un CDD entraîne...

L’arrêt N°17-13131 de la Cour de cassation du 31 janvier 2018 a indiqué que la signature d’un contrat de travail à durée déterminée dans le secteur privé, a le caractère d’une prescription d’ordre public dont l’omission entraîne à la demande du salarié, la requalification en contrat à durée indéterminée. Toutefois, il en va autrement que...

Rupture conventionnelle de contrat : Si la première convention de rupture est refusée, le salarié doit bénéficier d’un nouveau délai de rétractation de 15 jours en cas de deuxième convention

Rupture conventionnelle de contrat : Si la première convention de rupture est refusée, l...

L’arrêt N°16-24830 de la Cour de Cassation du 13 juin 2018 a indiqué qu’une partie à une convention de rupture de contrat dans le secteur privé ne peut valablement demander l’homologation de cette convention à l’autorité administrative avant l’expiration du délai de rétractation de 15 jours. Si la première convention fait l’objet d’un refus d’homologation...

Siège et adresse statutaire d’un syndicat : Un employeur peut demander aux syndicats de fixer leur siège statutaire en dehors de l’entreprise

Siège et adresse statutaire d’un syndicat : Un employeur peut demander aux syndicat...

L’arrêt N°16-25527 de la Cour de cassation du 6 juin 2018 a indiqué qu’aucune des prérogatives inhérentes à la liberté syndicale n’autorise les organisations syndicales à fixer leur siège statutaire au sein de l’entreprise sans accord de l’employeur. Ainsi, un employeur peut dénoncer l’usage autorisant les syndicats de l’entreprise à fixer leur siège au sein...

Contestation de l’expertise du CHSCT : L’obligation faite au juge de statuer dans les 10 jours suivants sa saisine n’est pas prescrite à peine de nullité du jugement

Contestation de l’expertise du CHSCT : L’obligation faite au juge de statuer d...

L’arrêt N°16-28026 de la Cour de cassation du 6 juin 2018 a indiqué qu’en cas de contestation de l’employeur contre la décision du CHSCT d’organiser une expertise, cette demande est portée devant le juge des référés qui doit statuer en premier et dernier ressort, dans les 10 jours suivant sa saisine, période pendant laquelle l’exécution...

Un salarié du secteur privé à temps partiel doit bénéficier du même nombre de jours de congés payés qu’un salarié à temps plein

Un salarié du secteur privé à temps partiel doit bénéficier du même nombre de jours ...

L’arrêt N°07-43126 de la Cour de cassation du 13 novembre 2008 a indiqué qu’un salarié du secteur privé travaillant à temps partiel doit bénéficier du même nombre de jours ouvrables de congés payés qu’un salarié à temps complet. Ainsi, s’agissant des salariés travaillant à temps partiel, un employeur ne peut pas utiliser le décompte en...

Un salarié qui agresse physiquement son employeur de manière volontaire et préméditée peut être licencié pour faute lourde

Un salarié qui agresse physiquement son employeur de manière volontaire et préméditée...

L’arrêt N°16-26013 de la Cour de cassation du 28 mars 2018 a indiqué que si un salarié du secteur privé agresse physiquement, volontairement et de manière préméditée, son employeur au cours d’un entretien disciplinaire, en lui occasionnant un traumatisme crânien avec une incapacité totale temporaire de travail de quinze jours, ces agissements fautifs démontrent une intention...

Requalification d’un CDD en CDI : Le délai de prescription de 2 ans pour agir en justice court à compter de la conclusion du contrat CDD

Requalification d’un CDD en CDI : Le délai de prescription de 2 ans pour agir en ju...

L’arrêt N°16-26437 de la Cour de cassation du 3 mai 2018 a indiqué que, conformément aux termes de l’article L. 1471-1 du Code du travail dans sa rédaction applicable au litige, le délai de prescription d’une action juridique d’un salarié du secteur privé demandant la requalification d’un contrat à durée déterminée en contrat à durée indéterminée...

Dénonciation du solde de tout compte : Si l’employeur reçoit la convocation devant le bureau de conciliation du CPH après le délai de 6 mois, la demande de dénonciation du salarié n’est plus recevable

Dénonciation du solde de tout compte : Si l’employeur reçoit la convocation devant...

L’arrêt N°16-13194 de la Cour de cassation du 7 mars 2018 a indiqué que, si un salarié saisit la juridiction prud’homale et que la convocation devant le bureau de conciliation est reçue par l’employeur après l’expiration du délai de six mois, la demande de contestation du salarié du reçu pour solde de tout compte n’est...

Protocole accord préélectoral : Le refus de l’employeur de négocier avec un syndicat intéréssé par le scrutin entraîne l’annulation des élections

Protocole accord préélectoral : Le refus de l’employeur de négocier avec un syndi...

L’arrêt N°17-60112 de la Cour de cassation du 28 février 2018 a indiqué que, dans le cadre de l’organisation des élections professionnelles dans le secteur privé, l’employeur est tenu de rechercher avec toutes les organisations syndicales, un accord sur la répartition du personnel dans les collèges électoraux et des sièges entre les différentes catégories, ainsi...

Accident de trajet : Si l’accident survient entre le lieu de mission et le domicile du salarié, il existe une présomption d’imputabilité au travail de l’accident de trajet

Accident de trajet : Si l’accident survient entre le lieu de mission et le domicile ...

L’arrêt N°17-17912 de la Cour de cassation du 9 mai 2018 a indiqué que si un accident de circulation d’un salarié du secteur privé survient au cours de la circulation entre le lieu de la mission de la victime et son domicile, la présomption d’imputabilité au travail de l’accident de trajet du salarié est acquise....

Rupture conventionnelle : En cas d’altération de l’état mental du salarié, la convention doit s’analyser en licenciement sans cause réelle et sérieuse

Rupture conventionnelle : En cas d’altération de l’état mental du salarié, ...

L’arrêt N°16-25852 de la Cour de cassation du 16 mai 2018 a précisé qu’en cas de constatation de l’altération des facultés mentales d’un salarié lors de la signature d’une convention de rupture de contrat, cela est de nature à vicier son consentement. Dans ce cas, la rupture conventionnelle de contrat doit s’analyser en un licenciement...

Harcèlement moral au travail : La preuve d’un harcèlement moral ne pèse pas sur le salarié

Harcèlement moral au travail : La preuve d’un harcèlement moral ne pèse pas sur l...

L’arrêt N°16-19527 de la Cour de cassation du 16 mai 2018 a indiqué que la charge de la preuve d’un harcèlement moral ne pèse pas sur le salarié. Pour la Cour de cassation, il appartient à une juridiction d’examiner l’ensemble des éléments invoqués par le salarié afin d’apprécier si les faits matériellement établis, pris dans...