Les éducateurs spécialisés des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles participent aux actions concourant à la réalisation des missions de ces établissements.

Dans le cadre du projet institutionnel de l’établissement, ils contribuent à la mise en œuvre des projets individuels des jeunes déficients sensoriels. Au moyen d’activités éducatives et parascolaires, ils assurent des fonctions d’éducation, de prévention et de suivi, notamment par le développement de la communication et la compensation du handicap, l’accompagnement familial et le soutien à la scolarisation, l’acquisition de l’autonomie et toute action concourant à l’insertion socioprofessionnelle.

Ils peuvent également exercer leur activité dans les services déconcentrés du ministère chargé des affaires sociales, en assurant des missions de protection, de soutien, d’information des personnes en difficulté et d’aide à leur réinsertion et leur autonomie.

Dispositions législatives

Les principales dispositions législatives et réglementaires qui déterminent le grade d’éducateur spécialisé dans la fonction publique d’état sont :

- Décret 2009-1388 du 11 novembre 2009 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l’État

- Décret 2015-802 du 1er juillet 2015 portant statut particulier du corps des éducateurs spécialisés des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles

- Décret 2015-803 du 1er juillet 2015 fixant l’échelonnement indiciaire du corps des éducateurs spécialisés des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles

La rémunération et l’avancement des éducateurs spécialisés

Le corps des éducateurs spécialisés des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles, est classé dans la catégorie B et comprend 2 grades :

1 ) Éducateur spécialisé de 2ème classe qui est rémunéré sur une grille de salaire comptant 13 échelons, indices majorés de 327 à 515.

CESF - educ - assitant socio 2014

Peuvent être promus au grade d’éducateur spécialisé de 1ère classe des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles, au choix, par voie d’inscription à un tableau d’avancement, établi après avis de la commission administrative paritaire, les éducateurs spécialisés de 2e classe des instituts nationaux de jeunes sourds et de l’Institut national des jeunes aveugles ayant atteint au moins le 5ème échelon de leur grade et justifiant au moins de quatre ans de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

2 ) Éducateur spécialisé de 1ère classe qui est rémunéré sur une grille de salaire comptant 11 échelons, indices majorés de 375 à 562.

classe sup - educ - CESF 2014

Les primes et les indemnités – La NBI

En fonction de leur mission, ils peuvent prétendre à la NBI – Nouvelle Bonification Indiciaire mensuelle.

Pour aller plus loin

Lire l’article sur : Le temps de travail des agents dans la fonction publique d’état – durée légale – aménagement – organisation – astreintes – RTT

Lire l’article sur : les congés annuels des agents dans la fonction publique d’État – nombre – planification – report en cas de maladie

Lire l’article sur : La NBI – Nouvelle Bonification Indiciaire des agents de la fonction publique d’état -définition – calcul – nombre de points

Lire l’article sur: Les sanctions disciplinaires des agents dans la fonction publique d’état – définition – faute – groupes de sanctions – recours

Lire l’article sur : le CET – Compte épargne temps des agents de la fonction publique d’état – définition – alimentation – récupération

Lire l’article sur : La fiche de paie des agents de la fonction publique d’état – traitement – indemnités et primes – NBI – cotisations

Lire l’article sur : Éducateur spécialisé dans la fonction publique territoriale – fonction – statut – avancement – salaire

© La rédaction – Infosdroits