En fonction de leur grade, les agents de la fonction publique hospitalière sont rémunérés sur des échelles de rémunération ou des grilles de salaire spécifiques.

Dans cet article, vous pouvez télécharger les grilles de salaires 2014 pour les agents de la catégorie C, B et A dans la fonction publique hospitalière.

Les montants indiqués dans le document sont les salaires bruts.

Les grilles de salaire 2014 dans la fonction publique

Depuis le 1er janvier 2014, la valeur du point d’indice de la fonction publique reste fixée à 4,6303 €.

Les agents doivent multiplier la valeur du point d’indice dans la fonction publique par l’indice d’échelon majoré correspondant à leur grade pour donner la valeur du traitement brut mensuel.

Lire l’article sur : la valeur du point d’indice 2014 dans la fonction publique

Les primes – les indemnités et les cotisations sociales

Les grilles de salaires 2014 de notre document vous donneront les échelons des échelles ou des grilles spécifiques par grade dans la première colonne, la durée moyenne de chaque échelon, l’indice majoré correspondant à l’échelon et le salaire brut en euros.

Au montant de ce salaire de base brut, en fonction des grades, il faudra ajouter :

- l’indemnité spécifiques des 13 heures, la NBI – Nouvelle Bonification Indiciaire – le supplément familial et l’indemnité de résidence

- les primes et indemnités spécifiques pour certains grades ou emplois et à certaines sujétions particulières

Il faudra déduire :

Les prélèvements et les cotisations : sécurité sociale – RAFP- CNRACL- CSG et CRDS ainsi que la contribution au fond de solidarité.

Les cotisations de retraite à la CNRACL : Elle représente 9,14 % du traitement indiciaire brut depuis le 1er janvier 2014.

Lire l’article sur : les taux de cotisation de retraite CNRACL dans la fonction publique au 1er janvier 2014

Lire l’article sur : la retraite des agents dans la fonction publique hospitalière

Les cotisations de la RAFP : C’est la cotisation du Régime Additionnel de la Fonction Publique. Elle est égale à 5 % de l’ensemble des primes et indemnités non pris en compte pour le calcul de la retraite de base dans la limite de 20% du traitement indiciaire brut annuel.

Lire l’article sur : le RAFP – Régime Additionnel de la Fonction Publique

La cotisation de la Contribution sociale généralisée – CSG : Elle est prélevée sur le montant du traitement brut, de l’indemnité de résidence, du supplément familial de traitement et des primes et indemnités, après déduction d’un abattement pour frais professionnels de 1,75 % de ce montant. Le taux de la CGS est de 7,5 %.

La cotisation de la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale – CRDS : Le taux est de 0,5 % du traitement.

La cotisation chômage : Son taux est fixé à 1%.

Pour aller plus loin

Lire l’article sur : la fiche de paie des agents de la fonction publique hospitalière

Lire l’article sur : les indemnités et les primes des agents dans la fonction publique hospitalière

Lire l’article sur : le versement de la NBI – Nouvelle Bonification Indiciaire – aux agents de la fonction publique hospitalière

Lire l’article sur : les chiffres clés – RSA – SMIC – AAH – allocations chômage-,…

© La rédaction – Infosdroits