Les techniciens paramédicaux de la fonction publique territoriale exercent, selon leur spécialité de recrutement, les activités de rééducation ou les activités médico-techniques.

Ce cadre d’emplois médico-social et techno-économique comprend : les pédicures-podologues, les masseurs-kinésithérapeutes, les ergothérapeutes, les psychomotriciens, les orthophonistes, les orthoptistes, les diététiciens, les techniciens de laboratoire médical, les manipulateurs d’électroradiologie médicale et les préparateurs en pharmacie hospitalière.

Dispositions législatives

Les principales dispositions législatives et réglementaires qui régissent le cadre emploi des manipulateurs d’électroradiologie médicale dans la fonction publique territoriale sont :

- Décret 2013-262 du 27 mars 2013 portant statut particulier du cadre d’emplois des techniciens paramédicaux territoriaux

- Décret 2013-263 du 27 mars 2013 portant échelonnement indiciaire applicable aux techniciens paramédicaux territoriaux

- Décret 2016-1672 du 5 décembre 2016 relatif aux actes et activités réalisés par les manipulateurs d’électroradiologie médicale

La rémunération – l’avancement des manipulateurs d’électroradiologie médicale

Le cadre d’emplois des manipulateurs d’électroradiologie médicale appartient à la catégorie B et comporte 2 grades : technicien paramédical de classe normale et technicien paramédical de classe supérieure.

1) Manipulateur d’électroradiologie médicale de classe normale qui est rémunéré sur une grille de salaire comptant 9 échelons, indices majorés 327 à 515.

technicien paramédicaux classe normale

Peuvent être nommés techniciens paramédicaux de classe supérieure, après inscription sur un tableau d’avancement, les techniciens paramédicaux de classe normale ayant atteint le 5ème échelon de leur grade et comptant au moins 10 ans de services effectifs dans un corps, cadre d’emplois ou emploi de catégorie B ou de même niveau.

2) Manipulateur d’électroradiologie médicale de classe supérieure qui est rémunéré sur une grille de salaire comptant 7 échelons, indices 423 à 562 majorés.

technicien paramédicaux classe supérieure

Les primes et les indemnités – La NBI

Les techniciens paramédicaux peuvent percevoir des primes et indemnités spécifiques liés au cadre emploi : indemnité de sujétions spéciales, indemnité horaire pour travaux supplémentaires, la prime de service, indemnité forfaitaire pour travail du dimanche ou d’un jour férié et l’indemnité horaire pour travail du dimanche et des jours fériés.

Selon leurs missions, les agents peuvent percevoir la NBI – Nouvelle Bonification Indiciaire – mensuelle.

Pour aller plus loin

Lire l’article sur : le versement de la NBI aux agents de la fonction publique territoriale

Lire l’article sur : la fiche de paie des agents de la fonction publique territoriale – traitement – indemnités et primes – NBI – cotisations

Lire l’article sur : le temps de travail des agents dans la fonction publique territoriale – durée – cycle – horaires variables – temps de repos – jours de RTT

Lire l’article sur : les congés annuels des agents dans la fonction publique territoriale – nombre – planification – report en cas de maladie

Lire l’article sur : la GIPA – Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat pour les agents de la fonction publique

Lire l’article sur : les échelles 2013 de rémunération 3 – 4 – 5 – 6 des agents de la catégorie C dans la fonction publique

Lire tous les articles de la rubrique ” guide des carrières dans la fonction publique “

© La rédaction – infosdroits