L’arrêt N°07-44477 de la Cour de Cassation du 23 septembre 2009 a indiqué que les frais d’essence et de déplacement qu’un salarié justifie avoir exposés pour les besoins de son activité professionnelle et dans l’intérêt de l’employeur, doivent être remboursés.

De plus, l’employeur ne peut fixer unilatéralement les conditions de prise en charge des frais professionnels du salarié en-deçà de leur coût réel.

Le remboursement des frais professionnels du salarié

Les frais qu’un salarié justifie avoir exposés pour les besoins de son activité professionnelle et dans l’intérêt de l’employeur, doivent être remboursés sans qu’ils puissent être imputés sur la rémunération qui lui est due.

Toutefois, une clause contractuelle peut prévoir que le salarié en conserve la charge moyennant le versement d’une somme fixée à l’avance de manière forfaitaire et à la condition que la rémunération proprement dite du travail reste au moins égale au SMIC.

L’employeur ne peut fixer unilatéralement les conditions de prise en charge des frais professionnels en-deçà de leur coût réel.

Ainsi, en l’absence de disposition contractuelle ou conventionnelle relative à la prise en charge des frais professionnels, le remboursement des frais d’essence et des indemnités kilométriques liés aux déplacements professionnels du salarié ne peut pas être fixé par l’employeur à un montant inférieur à leur coût réel.

Les déplacements professionnels des salariés ne concernent pas seulement les frais d’essence, mais également la part d’usure du véhicule, d’entretien et d’assurance.

Faute d’un accord d’entreprise, il convient de prendre comme base de remboursement des frais de déplacement, le barème fiscal de remboursement.

Pour aller plus loin

Lire l’article sur : la fiche de paie ou bulletin de salaire des salariés du secteur privé – informations obligatoires – paiement – cotisations sociales – délais de recours

Lire l’article sur : le barème et les indemnités kilométriques des salariés pour frais réels des véhicules automobiles – motos – scooters

Lire l’article sur : le remboursement des frais de transport entre la résidence habituelle et le lieu de travail des salariés du secteur privé

Lire l’article sur : un employeur ne peut pas mentionner les heures de délégation syndicale sur la fiche de paie d’un salarié

Lire l’article sur : un employeur a l’obligation de remettre la fiche de paie au salarié par tous les moyens

Lire l’article sur : le SMIC – salaire minimum de croissance – pour les salariés du secteur privé et les agents de la fonction publique

Lire l’article sur : les montants des chiffres Clés – montant du SMIC – point d’indice fonction publique – allocations chômage – AAH – RSA – prestations familiales

© La rédaction – Infosdroits